Comment créer un calendrier éditorial pour Instagram ? Ton plan d’action 

yacine kais coaching community managers

Devenir CM, La communauté des CM freelance

Tu te sens perdu dans ta communication sur Instagram ? Tu ne sais pas à quelle fréquence publier, quels formats utiliser et quelles thématiques aborder dans tes posts ? Il te faut un planning éditorial ! Chaque début de mois, tu pourras préparer ton plan d’action et définir exactement ce que tu vas poster sur ce réseau social. Ce calendrier te permettra de gagner du temps dans ta création de contenus et d’être plus régulier sur la plateforme. Mais plus important encore : il te permettra d’avoir une communication stratégique afin d’atteindre tes objectifs marketing. Découvre sans plus tarder comment créer un calendrier éditorial sur Instagram digne d’un community manager pro ! 

créer un calendrier éditorial pour planifier ses contenus sur Instagram

1. Réfléchir à ses objectifs de communication

Première étape pour créer ton calendrier social media : définir tes objectifs. Ton planning éditorial visera l’atteinte de ceux-ci. Il est donc essentiel de savoir où tu vas ! Tu as plus de chances d’atteindre tes objectifs avec un plan d’action clair plutôt que de te lancer directement dans les flammes les yeux bandés ! 

Mais comment définir ses objectifs au juste ? Tout d’abord, sache qu’en marketing, il en existe 3 catégories :

  • se faire connaître (la notoriété) ;
  • se faire « aimer » (l’image de marque) ;
  • faire agir (la conversion). 

La conversion est bien sûr l’élément le plus important pour les marques et entreprises. Mais pour réussir à faire plus de ventes, il faut commencer par travailler sa notoriété et son image de marque. 

Je t’invite donc à noter 3 objectifs précis pour chaque catégorie. Ça pourrait être : 

  • Atteindre les 1 000 abonnés (notoriété). 
  • Augmenter son taux d’engagement de 5 % (l’image de marque). 
  • Faire 15 ventes par mois depuis Insta (conversion)

Si tu n’as pas encore défini précisément tes objectifs de communication, tu peux consulter cet article : comment mettre en place une stratégie social media efficace ?

Tous les contenus que tu voudras créer (et donc ajouter à ton calendrier éditorial) devront te permettre d’atteindre un de ces objectifs. C’est H-Y-P-E-R important !

 

2. Définir l’avatar client afin de créer un planning éditorial pertinent 

La deuxième étape avant de créer ton planning édito, c’est de définir ton avatar client. Pour créer du contenu stratégique, il est essentiel de savoir à qui tu t’adresses. Ouvre un Google Doc (ou prends un carnet et un stylo si tu es plus à l’aise sur papier), et commence à imaginer ton client idéal. Comment s’appelle-t-il ? À quoi ressemble-t-il ? Je te conseille d’imaginer UNE personne précise qui représente à 100 % ton client de rêve. Donne-lui un nom et associe-lui une photo. 

Ensuite, tu vas devoir le définir le plus précisément possible. Pour cela, je t’invite à réfléchir à 4 catégories de critères : 

  • Ses données démographiques : âge, genre, statut matrimonial, etc. 
  • Ses valeurs : ce qui l’anime au quotidien. 
  • Ses objectifs : ce que ta cible souhaite atteindre. 
  • Ses problèmes : les défis qu’elle rencontre pour atteindre ses objectifs.

Cette étape est essentielle pour créer du bon contenu sur les réseaux sociaux. Ce sera ensuite bien plus facile de gagner des abonnés qualifiés et d’augmenter ton taux d’engagement sur Instagram ! En connaissant ton avatar client sur le bout des doigts, tu pourras créer rapidement du contenu que tes abonnés adorent et attendent impatiemment. 

Si tu ne te sens pas encore à l’aise avec cette notion de « client idéal », je t’invite à consulter cet article : La méthode pas-à-pas pour définir ton avatar client

 

3. Identifier ses piliers de contenus 

 

Qu’est-ce qu’on entend par « piliers de contenus » ? 

Les piliers de contenus sont essentiels pour solidifier les bases de ta stratégie de communication. Ils te permettront de diversifier la manière dont tu vas traiter les différents sujets sur ton compte. L’objectif ? Développer progressivement un lien de confiance avec ta communauté. Grâce aux piliers de contenus, un simple abonné deviendra fan de ta marque et client de celle-ci. Le top ! 

Il en existe 4 types : 

  • éducatif ; 
  • humain ; 
  • humoristique ou inspirant ; 
  • promotionnel. 

Voyons chacun de ces types de contenus plus en détail ! 

 

Les posts éducatifs 

Les contenus éducatifs te permettent de gagner en légitimité. Tu peux montrer tes compétences et ton expertise. C’est un élément essentiel pour vendre ! Un acte d’achat est avant tout un acte de confiance. Ton client croit en toi et en tes services/ produits pour l’aider à résoudre son problème. Montre-lui que es spécialiste de ton domaine et que tu sais de quoi tu parles ! 

Attention : ne donne pas des conseils bateaux que l’on voit partout ailleurs. L’objectif, c’est de te démarquer et de montrer à ton client que tu peux réellement l’aider ! Tu dois créer des posts full value que ton client a envie d’enregistrer et qui vont l’aider dans son business. 

Par exemple, si tu es designer freelance, tu peux faire un carrousel du type : « comment créer une palette de couleurs impactante pour rendre ta marque unique ? » 

Ou alors, si tu as une marque de soins du visage, tu peux créer un Reel pour montrer une morning routine spéciale peau acnéique.

Pour créer tes posts éducatifs, focalise-toi donc sur les problèmes de ton avatar client pour y apporter des solutions (d’où l’importance de bien connaître celui-ci !). 

Généralement, c’est le type de contenu qui est le plus « enregistré » sur Instagram. 

 

Le contenu humain 

Sur les réseaux sociaux, on veut voir des humains ! (Bah oui, il y a « social » dans réseau social ».) Du coup, règle numéro 1 : on arrête de se cacher derrière un logo. On ose se montrer. Tu peux publier des photos de toi, faire des reels ou encore des stories. L’important, c’est que tes clients puissent mettre un visage sur ton pseudo Instagram. 

Faire du contenu humain ne s’arrête pas à « montrer sa tête sur les réseaux sociaux ». Il faut aussi partager ses valeurs et ses convictions afin de se différencier des autres marques. 

Par exemple, pour une marque de jean, tu pourrais faire un post type : pourquoi nous allons de la taille 32 à 52 ? Ce serait un excellent post pour partager des valeurs d’inclusivité. 

Tu peux aussi partager ton histoire (ou des bouts de celle-ci) dans tes stories et dans tes posts. Pour en savoir plus, découvre cet article de blog : comment faire du storytelling sur Instagram ?

Par exemple, une coach en relations peut partager la plus belle preuve d’amour qu’elle a reçue et demander à son audience de partager leurs histoires à leur tour en commentaire.

C’est le contenu idéal pour générer de l’engagement et des commentaires. Les internautes adorent donner leur avis ! Et c’est aussi le type de publication qui permettra de créer du lien avec ton audience, car tes abonnés pourront s’identifier aux valeurs que tu véhicules.

 

Les publications inspirantes et humoristiques

On est sur Instagram aussi pour se divertir. Alors, ne sois pas trop sérieux ! Motive, fais rire et inspire ta communauté ! Pour cela, tu peux créer des meme ou encore faire des reels à partir de trends sur des audios humoristiques. 

Attention, ne perds pas tes objectifs et ton client idéal de vue. Certes, tu peux faire rire tes abonnés, mais ça doit toujours servir ton message et tes ventes. Pour cela, tu peux faire du contenu dans lequel ton client idéal va s’identifier. Tu peux aussi dénoncer de manière humoristique des pratiques que tu observes dans ton milieu et que tu ne trouves pas éthiques.

Les publications inspirantes fonctionnent aussi très bien. Mais ne te contente pas de repartager une publication de Paulo Coelho déjà vue 150 x ! Tu peux par exemple partager une leçon tirée de ton parcours. Veille à ce que celle-ci soit pertinente pour tes clients ! 

Ce type de post est idéal pour avoir + de likes et de partages.

 

Le contenu promotionnel 

Le contenu promotionnel est celui qui pose le plus de problèmes quand les marques et entreprises essaient de communiquer sur les réseaux sociaux. Soit on voit des comptes qui ne parlent QUE de leurs produits et services, soit on en voit qui n’en parle pas du tout. 

Il faut trouver le juste milieu. Ton contenu promotionnel (qui sert à présenter tes produits/services) doit être intégré naturellement dans ta communication. 

Pour te donner une moyenne, une publication sur 10 sur ton feed doit être du contenu promotionnel. Le reste, ça se passe en story ! Tu peux alors parler de ton offre, vanter ses avantages, partager des avis clients et des études de cas. 

C’est le contenu qui génère le moins d’interactions, mais le plus de ventes ! 

Tu peux maintenant générer des idées autour de ta thématique pour chaque pilier de contenu. Un séance de brainstorming te permettra déjà de trouver rapidement une bonne vingtaine d’idées de posts. 

 

4. Sélectionner les types de posts à programmer 

Instagram propose de nombreuses fonctionnalités et il faut en tirer parti dans ta création de contenus. Je te conseille de faire au minimum : 

  • des posts classiques ;
  • des carrousels ; 
  • des reels ;
  • des stories. 

L’algorithme d’Instagram adore qu’on utilise toutes les fonctionnalités mises à notre disposition sur l’application ! 

Reprends ta liste d’idées de sujets selon tes piliers de contenus et détermine quel sujet irait bien avec quel format. Tu pourrais par exemple partager :

  • Un carrousel pour donner un plan d’action concernant une problématique de ta cible (contenu éducatif).
  • Une vidéo courte : c’est aujourd’hui le format de référence ! On peut faire des reels éducatifs, inspirants (storytelling, mindset, etc.), divertissants et promotionnels ; 
  • Un post classique avec une photo de toi et le partage d’une de tes convictions fortes en commentaire (contenu humain).
  • Une story. C’est ici que tu vas créer de la relation, montrer les coulisses de ton métier et vendre tes produits.

Je te conseille aussi de t’assurer que chaque post te permette d’avancer vers tes objectifs : plus de notoriété, meilleure image de marque ou/et plus de ventes. 

 

5. Trouver la bonne fréquence de publication 

On me demande souvent : combien de fois par semaine dois-je publier pour avoir des résultats sur Instagram ? Tu t’en doutes certainement : ça dépend. 

Généralement, je conseille de publier dans le feed au moins 3x par semaine, et de faire tous les jours entre 1 et 10 stories. Tu pourras ainsi créer un véritable lien avec ton audience et obtenir des résultats plus rapidement. 

 

6. Utiliser les bons outils pour préparer son calendrier éditorial pour Instagram

Tu as déterminé tes idées de posts par contenu, les différents formats possibles, il ne te reste plus qu’à organiser toutes ces idées dans un planning éditorial. Mais comment le présenter ? 

Personnellement, je préfère travailler avec Notion ou Google Sheets. L’important, c’est de pouvoir voir tes posts sous la forme d’un tableau type « calendrier ». Planifie tes minimum 3 posts par semaine en alternant les différents piliers de contenus. Tu peux par exemple publier un contenu : 

  • éducatif le lundi pour obtenir plus d’enregistrements ; 
  • promotionnel le mercredi pour parler de tes produits et services ;
  • divertissant le vendredi pour générer des likes et des partages en story. 

Il ne te restera plus qu’à créer tes posts. Tu peux faire du batching pour tous les préparer d’un coup en début de mois. Pour les visuels, je te conseille d’utiliser l’outil Canva. Si tu fais de la vidéo, tu peux utiliser l’éditeur de reel sur Insta ou une application comme Inshot ou Capcut. Tu pourras ensuite les planifier pour ne pas avoir à les poster manuellement. 

À lire : les meilleurs outils de community manager pour poster sur les réseaux sociaux.

En ce qui concerne les stories, pas besoin de les inclure dans ton planning éditorial. Celles-ci peuvent être plus spontanées. Tu manques d’inspiration ? Découvre cet article de blog : 21 idées de stories pour Instagram, spécial marques et entreprises.

Et bien évidemment, ne néglige pas ta routine d’engagement au quotidien ! Celle-ci est indispensable pour avoir des résultats sur les réseaux sociaux.

La création d’un calendrier édito stratégique pour Insta n’a désormais plus de secret pour toi !

 

Devenir community manager freelance 

Tu souhaites devenir community manager freelance ? Ce métier du marketing a de beaux jours devant lui ! De plus en plus d’entreprises et de marques ont besoin d’un community manager compétent pour s’occuper de leur communication. 

Tu pourrais ainsi aider tes marques préférées à gagner en visibilité sur les réseaux sociaux et à se développer. Un métier utile, agréable et qui permet de gagner (très) confortablement sa vie !

Tu aimerais un plan d’action concret à mettre en place pour devenir CM et gagner 2 000 € par mois ? Ça tombe bien, j’en ai créé un ultra complet et je te l’offre ! Pour recevoir ton cadeau gratuit, il te suffit d’indiquer ton adresse mail ci-dessous !

 

Loading...