Sélectionner une page

Social Media Manager Freelance : les clés du succès

yacine kais coaching community managers

Yacine Kaïs, Le coach des CM

En tant que coach pour CM, je reçois beaucoup de questions concernant les différents métiers des réseaux sociaux, notamment celui de social media manager freelance. Qu’est-ce qu’un social media manager ? Quelle est la différence entre lui et le community manager ? Et surtout : comment réussir dans ce métier en tant qu’indépendant

Encore peu connu, ce job suscite la curiosité de nombreuses personnes… Aujourd’hui, je réponds à ces questions. Découvre en quoi consiste le métier de social media manager et comment gagner confortablement sa vie en freelance !

devenir coach instagram

En quoi consiste le métier de social media manager freelance ?

Le social media manager freelance est un indépendant qui fournit des prestations social media. Son objectif est d’aider les entreprises à gagner en visibilité sur les réseaux sociaux et à faire plus de ventes grâce à une stratégie bien ficelée. Ce nouveau métier s’exerce aussi bien en tant que salarié qu’en freelance.

 

Quelle est la différence entre social media manager et community manager ?

 

Les différentes appelations

Les freelances passent généralement beaucoup trop de temps à choisir le nom de leur activité… Sont-ils community manager ? Social media manager ? Content manager ? Il existe tellement de métiers sur le Web que l’on a tendance à s’y perdre… Mais ce que je vais t’expliquer ici va te simplifier la vie !

 

CM et SMM dans le salariat

En réalité, les métiers de community manager et de social media manager ne sont différents que dans le monde du salariat. Si tu travailles au sein d’une grosse entreprise, chaque membre de l’équipe marketing a un rôle bien défini.

Dans le salariat, le social media manager s’occupe de la stratégie. C’est lui qui définit les objectifs de l’entreprise et qui pilote les actions pour les atteindre. Il a donc un rôle de « décideur » et est en quelque sorte le « chef » du community manager. Ce dernier s’occupe notamment de la modération des comptes, de l’organisation des jeux et des concours, de la rédaction des posts.

 

CM et SMM en freelance

En freelance, les choses sont différentes. Ces deux appellations ne veulent plus rien dire. Le client ne fait pas appel à un social media manager + un community manager. Sauf si tu sous-traite pour une agence, la plupart des clients cherchent un professionnel des réseaux sociaux qui peut faire les deux : la stratégie et la création de contenu. Du coup, que tu te nommes « community manager » ou « social media manager », au final, tu fais le même métier ! Alors, fini de se prendre la tête pour une appellation. Concentre-toi plutôt sur ce qui compte vraiment : la valeur que tes prestations apportent à tes clients !

 

Comment trouver ses premiers clients en tant qu’indépendant ?

 

Un marché en pleine expension

Autre question qui revient souvent : comment trouver ses premiers clients quand on vient à peine de créer sa micro-entreprise ? Tout d’abord, je tiens à te rassurer : l’expertise des social media managers est de plus en plus recherchée, et surtout en freelance !

En effet, les entreprises ont désormais conscience de l’importance des réseaux sociaux pour gagner en visibilité et faire plus de ventes. Alors, le SMM freelance est la solution idéale !

Mais encore faut-il que ces clients te trouvent et qu’ils aient assez confiance en ton expertise pour faire appel à toi… J’ai créé une méthode complète pour aider les CM et les SMM à trouver des clients. Je te la résume ici-même !

 

La stratégie gagnante pour trouver des clients

Tout d’abord, tu vas devoir définir ta niche et créer une offre claire et différenciée. Ces étapes sont indispensables. Ne passe pas à la suite tant que tu n’es pas au clair sur ton client idéal et sur ton offre. C’est fondamental pour faire décoller ton activité !

Ensuite, tu pourras mettre en place différentes méthodes pour trouver des clients :

  • Créer un compte sur ton réseau social préféré pour montrer ton expertise.
  • Créer du contenu à forte valeur ajoutée et ciblé pour ton client idéal.
  • Partager des témoignages de tes clients satisfaits pour gagner en preuve sociale.
  • Prévenir ton réseau personnel pour trouver de nouveaux clients.
  • Prospecter directement sur les réseaux sociaux et décrocher des appels téléphoniques.

Si tu veux en savoir plus sur ma méthode, tu peux lire cet article qui explique comment trouver des clients en social media management.

 

Comment fixer des objectifs clairs et pertinents pour ses clients ?

 

Vendre des résultats, et non pas un « beau feed »

Maintenant que tu as trouvé tes clients idéaux, il va falloir assurer ! Comme nous l’avons vu plus haut, la première étape consiste à fixer des objectifs pour la stratégie du client. C’est très important, car ça te permettra de ne pas tomber dans le piège le plus courant des indépendants qui vendent « un beau feed » ou « un gain de temps ». Ce que tu dois vendre, c’est une stratégie qui va aider ton client à développer son business. Ainsi, il ne te considérera pas comme un exécutant qui fait des posts sur Insta, mais bien comme un pro qui va l’aider à atteindre des objectifs pour son entreprise. Mais comment s’y prendre ?

 

Les objectifs principaux vs les objectifs secondaires

En tant que professionnel, c‘est à toi de remettre en cause les objectifs de ton client. Tu dois comprendre quel est son but principal. En fonction du type de client, il existe 3 objectifs principaux possibles :

  • Si ton client est un site e-commerce, son objectif principal est d’augmenter le nombre de vente de ses produits.
  • Si ton client est un infopreneur ou un coach, il veut que tu lui trouves des prospects.
  • Si ton client possède un commerce physique, tu dois principalement l’aider à augmenter le trafic sur son point de vente.

Ensuite, il y a les objectifs secondaires : améliorer la notoriété de la marque, gagner des abonnés, augmenter les vues en stories, améliorer la portée des publications sur le feed, gérer l’e-réputation de la boîte.

 

La méthode SMART pour fixer des objectifs

Je te conseille de fixer des objectifs SMART pour tes clients, c’est-à-dire :

  • S pour simples ;
  • M pour mesurables ;
  • A pour ambitieux ;
  • R pour réalistes ;
  • T pour temporels.

Au lieu de simplement noter que tu souhaites l’aider à avoir plus d’abonnés, tu peux lui dire que tu souhaites l’aider à « trouver 5 nouveaux prospects par mois ». Cet objectif répond à tous les critères de la méthode SMART, car on a un objectif :

  • simple et mesurable (à la fin du mois, on saura s’il a été atteint) ;
  • ambitieux, mais réaliste (trouver 5 prospects en un mois c’est tout à fait possible et ça apporte beaucoup de valeur au client) ;
  • temporel (il y a une date limite : la fin du mois).

Libre à toi de définir si tu souhaites fixer un seul objectif SMART (l’objectif principal), ou également des objectifs secondaires sur le nombre d’abonnés et la portée des publications.

 

Comment mettre en place une stratégie social media ?

 

Connaître la marque avec laquelle tu travailles

Une fois au clair avec les objectifs, tu dois fixer une stratégie pour les atteindre ! La première chose à faire pour le mettre en place est de t’assurer que tu connais bien l’entreprise pour laquelle tu travailles, ses valeurs et son persona.

Toutes les marques sont différentes, même si celles-ci vendent des produits similaires. Prenons l’exemple d’une marque de bijoux.

  • S’adresse-t-elle à des adolescentes ou à des femmes de la quarantaine ?
  • Quelle image souhaite-t-elle renvoyer ? Une marque raffinée, fun, écoresponsable ?
  • Quelles sont les valeurs qu’elle souhaite transmettre à travers son contenu ? L’image des femmes, la singularité, l’écologie ?

 

Déterminer les actions à mettre en place

En fonction de l’objectif à atteindre, tu vas pouvoir choisir les actions concrètes à mettre en œuvre. Voici quelques exemples :

  • Optimisation des comptes (avatar client, proposition de valeur claire, rédaction de la bio… )
  • Stratégie de contenu (ligne éditoriale, formats, planning…)
  • Développement de la communauté (routine d’engagement, stratégie de hashtag, live avec des invités, jeux concours… )
  • Conversion (prospection en DM, publicité, relations influenceurs… )

Note bien toutes ces actions dans un document récapitulatif ! Ça t’aidera à te rappeler où tu en es avec chaque client. Tu verras que deux stratégies ne sont jamais les mêmes, et ce même si tu as des clients dans la même thématique. Chacun a ses spécificités !

 

Définir un planning éditorial

Bien évidemment, la création de contenu doit également être stratégique. On ne crée pas des posts au hasard selon l’inspiration du moment quand il faut atteindre des objectifs précis ! Personnellement, je te conseille de mixer ces 4 types de contenu :

  • éducatif ;
  • humain ;
  • inspirant (ou humoristique) ;
  • promotionnel.

 

Revenons plus en détail sur chacun de ces types de contenu en reprenant l’exemple de la marque de bijoux :

  •  Le contenu éducatif aide ton client à gagner en légitimité. Par exemple, tu peux créer des posts sur les différents matériaux utilisés dans la création de bijoux, ou des posts de conseils pour expliquer quels bijoux porter avec quelle tenue.
  • Les posts humains consistent à partager des valeurs afin de différencier une marque de ses concurrents. Par exemple, si tu travailles pour une marque de bijoux haut de gamme, tu peux expliquer que les bijoux sont des objets sentimentaux qui nous suivent au quotidien. Ainsi, tu expliqueras à quel point il est important de n’en choisir que quelques-uns, mais qui ont un véritable sens pour nous.
  • Le contenu inspirant est également à privilégier dans le cadre d’une stratégie social media. Tu peux par exemple faire des stories motivantes ou des reels humoristiques.
  • Le contenu promotionnel sert à vendre tes offres. Tu peux publier de belles photos des bijoux (sans oublier la légende attrayante) ou repartager des photos des clients qui portent les produits de la marque. Cela lui fera gagner de la preuve sociale !

 

Deviens social media manager !

Tu l’auras compris : être social media manager freelance ne consiste pas uniquement à créer des posts sur les réseaux sociaux. Si tu veux gagner confortablement ta vie grâce à ce métier, tu devras être capable de fixer des objectifs pour les comptes social media de tes clients et de mettre en place des stratégies pour les atteindre. Tout un programme !

Tu te lances en tant que social media manager et tu souhaites prendre un raccourci pour vivre plus rapidement de ce métier ? Télécharge la checklist des actions à mettre en place pour trouver des clients et passer de 0 à 10 000 euros par mois grâce à des prestations en tant qu’indépendant sur les réseaux sociaux !

Loading...