Sélectionner une page

Créer des packs en community management, une bonne idée ?

yacine kais coaching community managers

Yacine Kaïs, Le coach des CM

Pour fixer leurs tarifs, de nombreux community managers créent des packs. Concrètement, ils définissent 3 offres (généralement la basique, la standard et la premium) avec des prix progressifs. Ainsi, le client n’a plus qu’à choisir la prestation qu’il souhaite en fonction de ses besoins et de son budget. Sur le papier, ça semble être une bonne idée… Mais en réalité, les CM qui procèdent de cette manière se retrouvent inévitablement dans un cercle vicieux : ils ne vendent pas cher et leurs clients n’ont pas de résultats. Dans cet article, je t’explique tout sur les packs en community management et les alternatives qui s’offrent à toi.

Comment booster le compte Instagram de tes clients

Qu’est-ce qu’un pack en community management ?

Un pack en community management est une offre comprenant plusieurs prestations vendues ensemble pour un tarif donné. Par exemple, tu peux créer un pack à 500 euros par mois qui inclut :

  • 3 posts par semaine sur Instagram ;
  • 2 stories par semaine sur Instagram ;
  • 1 post par semaine sur LinkedIn ;
  • les réponses aux commentaires.

Généralement, les community managers créent plusieurs packs à des tarifs progressifs. Par exemple, le basique coûte 350 EUR/mois, le standard coûte 500 EUR/mois et le premium coûte 890 EUR/mois. Ils présentent leurs offres sous forme de tableau pour montrer que le pack le plus cher contient plus de prestations.

Cette façon de faire semble idéale quand on débute en community management et qu’on a peur de fixer des tarifs trop élevés. Cependant, je ne te le conseille absolument pas, et je t’explique pourquoi !  

 

Le problème des packs mensuels pour un prestataire social media

1. La comparaison sur la base des tarifs

Quand on propose des packs, on donne l’occasion à notre client de nous comparer avec d’autres community managers sur base de nos tarifs. Eh oui, le client peut prendre ton tableau de prix et aller le comparer avec celui de tes concurrents. Comme il ne comprend pas ta différence et ta valeur, il ne voit pas l’intérêt de te payer plus cher qu’un autre pour un service similaire.

Si tu vends des packs, tu auras donc des difficultés à augmenter tes prix et à réellement proposer des offres Premium. Tes clients iront voir la concurrence ou achèteront ton offre basique (la moins chère). Bref, tu n’es pas près de vivre confortablement du community management !

 

2. Le cercle vicieux du community manager freelance

La deuxième raison pour laquelle je te déconseille de créer des packs en CM, c’est que tu vas inévitablement tomber dans un cercle vicieux que j’aime appeler : « le cercle de la m*rde ». Kezako ? Pour faire simple, c’est quand tu crées une offre pas chère, qui ne te permet pas de mettre en place les bonnes actions pour ton client. Tu n’as alors pas de résultat et ton client est déçu de ta prestation.

Tu le sais très bien : ce n’est pas en publiant deux posts et trois stories sur Instagram que l’on obtient des résultats… Pareil pour LinkedIn, Facebook ou TikTok. Il faut mettre en place une stratégie, avoir une routine d’engagement, créer différentes typologies de posts (reels, carrousels, lives, etc.)..Du coup, si tu ne fais pas tout ça, ton client n’aura pas de résultats. Il sera mécontent, car il aura l’impression de faire une dépense inutile. Peut-être même qu’il remettra en cause tes tarifs. Aïe, ça fait mal. Bonjour le manque de confiance en soi après ça.  

L’alternative aux packs pour le community manager freelance

Le problème des packs, c’est que tu ne mises pas sur le bon cheval. Tu mets ton focus sur le nombre de posts, et pas sur les résultats de ton client. Alors, quelle est l’alternative aux packs ? C’est de créer UNE seule offre, la meilleure possible pour ton client.

Tu vas donc réfléchir à l’offre qui permettrait à ton client d’avoir les résultats qu’il désire. Quand tu construis cette offre, tu ne dois pas encore penser au tarif, tu t’en occuperas après. Si tu as besoin d’informations à ce sujet, tu peux d’ailleurs consulter cet article qui explique comment calculer ses prix quand on est CM indépendant.

Quand tu proposeras cette offre à ton client, tu mettras en avant les résultats qu’il pourra avoir dans son business grâce à ton expertise. Fini de vendre « un joli feed » ou « un nombre de posts mensuel ». Maintenant, tu te positionnes comme un consultant qui va aider son client à développer son business grâce aux réseaux sociaux. Et ça, ça change tout dans la tête de ton prospect !

 

Les avantages à créer une offre irrésistible en CM

1. Ton client est content car il a des résultats

Si ton offre en CM aide ton client à avoir des résultats, tes prestations ne seront plus considérées comme une « dépense », mais comme un investissement. Si tu permets à tes clients d’avoir plus d’appels découvertes, d’augmenter le trafic dans leur point de vente ou de vendre plus sur leur site e-commerce, ils ne pourront plus se passer de tes services. Tu deviendras un collaborateur précieux aux yeux de tes clients. Et puis, il faut dire que c’est très gratifiant d’avoir des retours positifs !

 

2. Tu peux augmenter tes tarifs

Comme tu vends du résultat (et pas un pack de prestations), tes clients ne peuvent plus comparer ta grille tarifaire avec celles de tes concurrents. Tu définiras alors tes prix en fonction de la valeur que tu apportes à ta clientèle, ce qui te permettra d’augmenter tes tarifs. Fini les offres à 300 euros par mois qui t’épuisent plus qu’autre chose. Tu peux désormais proposer des prestations à 800 – 1 000 euros. Beaucoup plus intéressant, n’est-ce pas ?

À lire : Combien gagner un community manager freelance ?  

 

3. Tu peux utiliser tes résultats pour trouver plus facilement d’autres clients

Quand tu as des résultats pour tes clients, tu peux prouver à tes prospects que tes méthodes fonctionnent. Ça te donne beaucoup de crédibilité ! Tu pourras faire des études de cas sur tes propres réseaux sociaux pour montrer la valeur de tes services, ou présenter des témoignages de clients satisfaits. Ces éléments de preuve sociale te placeront en position d’expert dans ton domaine, et t’aideront à trouver plus facilement de nouveaux clients.

Tu l’auras compris : si tu es CM et que tu proposes des packs, il est grand temps d’arrêter les dégâts. Commence à réfléchir à ta future offre Premium, celle qui va te permettre de passer une étape dans ton business !

D’ailleurs, en parlant de passer au niveau supérieur, j’ai un cadeau pour toi ! Ma checklist du community manager freelance. Ce guide complet est divisé en 3 parties :

  • gagner ses premiers 2 000 euros ;
  • atteindre un CA de 5 000 euros ;
  • dépasser le plafond de verre et aller chercher les 10k mensuels.

Tu n’auras qu’à suivre le plan d’action et cocher les cases au fur et à mesure ! Si tu veux cartonner en CM, télécharge la checklist !

 

Loading...